Interview

JUSTINE METTRAUX, un double défi couronné de succès

Titulaire sur deux projets parallèles, Justine Mettraux a enchaîné les succès ces derniers mois. Elle a débuté avec brio sa campagne pour le Vendée...

BaptĂŞme du lac pour THOMAS COVILLE

Recordman du tour du monde en solitaire en 2016, Thomas Coville était le parrain du Bol d’Or Mirabaud 2023 qu’il a disputé à bord...

SIMON KOSTER, coskipper de l’IMOCA Hublot

Avec la vente du Class40 Banque du Léman, le Roesti Sailing Team a mis fin à son aventure de quatre ans ponctuée de nombreux...

ARNAUD PSAROFAGHIS, skipper du défi Alinghi Red Bull Racing

Le défi suisse Alinghi Red Bull Racing nous a ouvert ses portes mi-octobre dans sa base de Barcelone. L’occasion d’observer les débuts de l’équipe...

NOÉMIE FEHLMANN et AXEL GRANDJEAN

Le duo d’or en Nacra 15 Noémie Fehlmann et Axel Grandjean, l’équipage lémanique qui a raflé tous les titres internationaux en Nacra 15, se livrent...

RICHARD BRISIUS,CEO de The Ocean Race

Elle nous fait rêver depuis 1973, et ce, tous les trois ou quatre ans. Elle a vu passer les plus grands, d’Éric Tabarly à...

OLIVER HEER, l’autre Suisse sur la route du Vendée Globe

Propos recueillis par Walter Rudin Avec Oliver Heer, un autre Suisse grossit les rangs du Vendée Globe 2024. Originaire de Rapperswil, le régatier vise une...

INTERVIEW : ANDRÉ BECHLER, nouveau président de Swiss Sailing

André Bechler, 66 ans, a été élu Président de Swiss Sailing le 20 novembre dernier. Ce membre de l’Amicale de la voile de Portalban...

ALAN ROURA, skipper du Hublot Sailing Team

29 ans, 10 ans de carrière, deux tours du monde en course, Alan Roura possède déjà un CV de coureur impressionnant. Désormais aux commandes...

VALENTIN GAUTIER & SIMON KOSTER : le RĹ“sti Sailing Team lance une sailing academy

Demi-saison bien remplie pour le RĹ“sti Sailing Team avec la Normandy Channel Race, les Sables-Horta-Les Sables au printemps et la Fastnet en Ă©quipage cet...

ARTICLES LES PLUS LUS

DERNIERS ARTICLES

Qui mieux que les rois des ports et des navires pour parler de leur monde ? Pour parler des sentiments uniques du nautisme, de cette Ă©motion qui Ă©treint votre cĹ“ur Ă  chaque fois que l’on quitte le port et que l’on s’Ă©lance pour des jours, des semaines ou des mois de navigation, Ă  chaque fois que l’on aperçoit une Ă®le au loin, que l’on vogue de port en port et de ville en ville ? Au fil d’interviews et de rencontres, partez pour les ports du monde entier, empruntez les routes maritimes les plus exotiques Ă  bord de navires de plaisance ou de sport et trouvez la rĂ©ponse Ă  toutes vos questions. De l’Europe Ă  l’Afrique, de l’Espagne aux Ă®les des Galapagos, du nord au sud et d’ouest en est, de la France Ă  l’AmĂ©rique, de la rĂ©gion et d’ailleurs… Toutes les nouvelles nautiques et les rĂ©ponses Ă  toutes les questions. De ville en ville, de port en port, de pays en pays, la navigation et les bateaux sous toutes leurs formes.
Questions pratiques, plaisance et plaisanciers, services maritimes, activitĂ©s les plus diverses et bateaux de toutes tailles, de toutes les formes (du projet local Ă  la flotte ultramoderne) et tous les pays… dĂ©couvrez le monde des ocĂ©ans et du nautisme, sur les mers du nord et du sud, de l’ouest et de l’est, racontĂ© par ceux qui le font vivre.

Parmi les derniers articles :
Il connaĂ®t l’hĂ©misphère nord comme sa poche et n’a jamais la tĂŞte Ă  l’envers au sud de l’Ă©quateur : Le navigateur suisse Alan Roura a achevĂ© son deuxième tour du monde, de la France Ă  la France, Ă  l’occasion du dernier VendĂ©e Globe. Figure du sport nautique, il raconte son amour de la mer et des bateaux, son rapport Ă  la navigation et son plaisir, aussi, Ă  toujours revenir Ă  bon port.

Chef d’Ă©quipe de Swiss Sailing Team, Tom Reulein rĂ©pond aux questions de Skippers. Le dĂ©veloppement de son sport, les nouvelles pratiques, les nouveaux bateaux, le projet de l’Ă©quipe de Suisse pour les Jeux Olympiques…

Native de la rĂ©gion de Berne, Anja von Allmen a surpris tout le monde en remportant l’Ă©tĂ© dernier le championnat du monde des Laser 4.7. Loin de s’en satisfaire, la nouvelle venue voit dĂ©jĂ  plus loin. En 2024, elle compte participer aux JO et remporter une mĂ©daille.

Une interview de Jean Psarofaghis, le spĂ©cialiste suisse du bateau (il en a mis plus de 180 en navigation qui ont naviguĂ© sur toutes les routes maritimes possibles). Il raconte sa conception d’un bon bateau, les Ă©tats de dĂ©veloppement, il dĂ©taille son activitĂ©, les nouvelles pratiques, les services qu’il propose, les navires qu’il conçoit, sa passion du nautisme…

Simon Koster et Valentin Gautier : les deux ministes partagent dĂ©sormais le mĂŞme bateau. Et il ne sont pas lĂ  pour plaisanter – ni se la jouer plaisanciers. Ils prouvent que le nautisme se rĂ©invente toujours et qu’il faut savoir sortir de sa zone de confort, de sa rĂ©gion d’attache, pour performer.

Il a parcouru le globe d’est en ouest, est passĂ© par tous les ports, a visitĂ© des pays innombrables, est chez lui en Afrique, en AmĂ©rique comme en Europe et se place parmi les aventuriers de notre temps. SĂ©bastien Copeland a fait de la navigation un moyen d’explorer la terre. A la recherche des innovations nautiques et des nouvelles technologies, il prĂ´ne l’importance de se poser toujours de nouvelles questions. Amoureux du PĂ´le Nord, il s’inquiète du dĂ©veloppement alarmant de la fonte des glaces.

Jean-Luc LĂ©vĂŞque, fondateur d’Europ’Sails, entreprise spĂ©cialisĂ©e dans l’Ă©quipement de bateaux de plaisance – notamment de voiliers – dans la rĂ©gion de Genève. Il raconte les activitĂ©s de son entreprise et les services qu’elle fournit. Rappel important : chaque bateau est unique a des rĂ©glages diffĂ©rents. Pour les plaisanciers comme les adeptes de la navigation de sport, il rĂ©pond Ă  toutes les questions techniques.

Il y a les plaisanciers et ceux qui voient le bateau et la navigation comme un sport, et rien qu’un sport. Tom Reulein est de ceux-lĂ . Le chef d’Ă©quipe de Swiss Sailing Team raconte les activitĂ©s de son groupe en cette annĂ©e olympique, les ambitions de titre et de première place au pays du soleil levant, l’excitation qui Ă©treint les cĹ“urs au moment de s’Ă©lancer de la ligne de dĂ©part. Il dĂ©fend le projet de Swiss Sailing et insiste sur le dĂ©veloppement nĂ©cessaire de nouvelles pratiques pour toujours chercher la meilleure performance.

Si vous vous posez des questions pour optimiser votre bateau et votre navigation, Skippers donne la parole aux pros du monde nautique. Ils confient leurs pratiques et leurs services pour agrémenter tous les navires, comme Pierre-Yves Jorand, directeur chez North Sails Suisse. On y apprend que  le gennaker conviendra aux plaisanciers tandis que pour ceux qui quittent le port pour la vitesse, le spi asymétrique sera performant.