Hommage : Benjamin de Rothschild a toujours su laisser la barre aux autres

Le 15 janvier dernier sâ€˜Ă©teignait le baron, ĂągĂ© de 57 ans seulement. Grand passionnĂ© de voile comme l’était son pĂšre avant lui,...

Course au large : Justine Mettraux entre dans le grand bain de l’IMOCA

Justine Mettraux rejoint l’équipe internationale 11th Hour Racing en qualitĂ© de co-skipper. Un programme sur deux ans qui mettra Justine dans les...

Voiles de Saint-Tropez : un vent de renouveau souffle sur Saint-Tropez

Nouveau prĂ©sident, nouveau format : un vent de renouveau a soufflĂ© cette annĂ©e sur les Voiles de Saint-Tropez, dont la 22e Ă©dition s’est...

Foiling Week 2020 : les Suisses au rendez-vous !

Fin septembre, pour la désormais mythique Foiling Week, le lac de Garde est resté fidÚle à sa réputation et les organisateurs ont...

Roesti Sailing Team : un record qui a demandé de la ressource

Le lundi 24 août dernier au soir, le Roesti Sailing Team composé de Valentin Gautier, Simon Koster et Justine Mettraux a abaissé...

Transat Jacques Vabre: la filiĂšre EPFL sur les rangs

Texte : Brice Lechevalier/Quentin Mayerat/SĂ©bastien Aubord Cela devient une habitude tant on rencontre de jeunes diplĂŽmĂ©s de l’EPFL sur...

Pas de nouveau titre pour Monnin

Cette annĂ©e, le championnat suisse des Star s’est transformĂ© en bataille contre les Ă©lĂ©ments dĂ©chaĂźnĂ©s. MalgrĂ© la crue et plusieurs violents orages,...

Petite cuvée, mais quelle bagarre!

Courue du 25 au 30 juillet, la 29e Ă©dition des 5 Jours du LĂ©man ne restera pas dans les annales de cette...

RĂ©cap’ de la semaine

Texte : Quentin Mayerat Sail GP Direction l’Andalousie, son soleil et son vent d’est...

J/9: un grand succĂšs Ă  venir?

Texte : Quentin Mayerat Quand on pense Ă  la plaisance sur nos lacs, le J/9 semble cocher toutes...

Championnat suisse de Surprise : un final serré

Le magnifique plan d’eau tessinois surplombĂ© par ses montagnes Ă©tait Ă  la hauteur des conditions de vent pour le championnat suisse de...

Fountaine Pajot MY4.S: deux versions d’amĂ©nagement

Texte : Philippe Leblond Longueur: 11,00 mLargeur: 5,10 mPoids lĂšge: environ 9,5 tMotorisation maxi: 2 x Yanmar 150...

Deux dĂ©cennies d’exploits en 20 portraits – ERIC MONNIN

Commandez et redécouvrez le livre culte sur les 20 ans de voile suisse depuis l'an 2000

La régate au taquet !

Texte : Quentin Mayerat Okalys Youth Project lĂąche les chevaux en 69F sur les eaux Sardes. Le lac de...

Swiss sailing

ARNAUD SIMONET, champion de Suisse de voile virtuelle

En 2019, la Suisse a sacrĂ© le premier champion de voile virtuelle de son histoire. 400 personnes s’étaient inscrites pour le premier...

DĂ©construction : les bateaux se cachent pour mourir

Les bateaux en fin de vie et les épaves sont pris en charge dans les filiÚres traditionnelles de traitement des déchets. Aucune...

Scuola Estiva CVLL : une success story tessinoise

Texte : Diana FĂ€h La « Scuola Estiva » est organisĂ©e par le Circolo Velico Lago di Lugano (CVLL)...

IndétrÎnable trio

 Texte: Vincent Gillioz Alinghi, Zen Too et Ylliam – Comptoir Immobilier mĂšnent la danse aprĂšs les quatre premiĂšres...

SUI Sailing awards

SUI Sailing Awards : tous les lauréats

Texte: Quentin Mayerat Ils sont désormais connus. Le jury des SUI Sailing Awards et le public ont désigné les...

DĂ©couvrez les coulisses des montres Panerai

*ces données sont transmises à Panerai qui se réserve le droit de les utiliser PANERAI MANUFACTURE NEUCHATEL 2018

SUI Sailing Awards 2021 : Ă  vous de participer !

15 nominĂ©s dans 5 catĂ©gories attendent vos suffrages. Le coup d’envoi des SUI Sailing Awards 2021 a Ă©tĂ© donnĂ© et le vote...

SUI Sailing Awards 2021: toutes les occasions sont bonnes pour faire la fĂȘte !

La 7e édition des SUI Sailing Awards programmée en février prochain devait notamment rendre hommage à nos athlÚtes en lice aux JO...

En Ă©quipe ou en solo, sur lac ou derriĂšre son Ă©cran, la voile suisse se porte Ă  merveille. Saison aprĂšs saison, annĂ©e aprĂšs annĂ©e, rĂ©gate aprĂšs rĂ©gate, les actualitĂ©s sont remplies d’Ă©vĂ©nements nautiques : entre le Bol d’or Mirabaud Ă  GenĂšve, la Swiss Sailing Cup, la Red Bull Foiling Generation, l’Ă©quipe Alinghi et la Coupe de l’America, les exploits de Team Tilt, les sĂ©lections aux jeux olympiques et toutes les autres courses et rĂ©gates qui animent les lacs suisses, chaque journĂ©e est une nouveautĂ©.

Et pour récompenser les acteurs de ce petit monde en effervescence, les bateaux les plus performants, les skippers les plus en vues, les jeunes prometteurs et les athlÚtes aux meilleurs résultats, les SUI Sailing awards se réunissent chaque année et remettent leurs prix.

Un rappel des récompensés

Female Sailor
Maud Jayet
Dans la série olympique des Laser Radial, elle termine à la 9Úme place au classement des mondiaux 2018 à Aarhus. Ses résultats font de la Lausannoise la premiÚre athlÚte à qualifier la Suisse pour les jeux olympiques de Tokyo.

Male Sailor
Eric Monnin
Eric Monnin est considĂ©rĂ© comme l’un des meilleurs match racer du monde. En octobre 2019, Éric Monnin prend la tĂȘte du classement mondial de match racing qu’il ne lĂąche plus jusqu’en Ă©tĂ© 2020. Multiple champion suisse, d’Europe et du monde, habituĂ© du World Match Racing Tour, on le retrouve au sommet de nombreux classements nationaux et internationaux. Depuis deux ans, cet athlĂšte complet est en outre chef de l’équipe suisse pour la Stars Sailors League Gold Cup.

Junior Sailor
Anja von Allmen
À l’ñge de 15 ans, la jeune skipper remporte une mĂ©daille de bronze au championnat du monde junior Ă  Chypre. L’annĂ©e derniĂšre, elle rĂ©alise une excellente saison : elle remporte l’or au championnat du monde fĂ©minin. Elle s’impose aussi au Youth European Ă  Vilamoura au Portugal. Ce grand espoir de notre sport compte participer aux jeux olympiques de 2024 et remporter une mĂ©daille.

Sailing Team
Alinghi
Team Alinghi continue inlassablement Ă  surfer sur la vague du succĂšs. Si sa derniĂšre victoire sur lac Ă  GenĂšve au Bol d’or Mirabeau remonte Ă  2017, au niveau international, Alinghi a remportĂ© quatre fois les Extreme Sailing Series, dominĂ© le championnat du monde 2019 des GC32 fin juin Ă  Lagos (Portugal) avec Arnaud Psarofaghis Ă  la barre, Nicolas Charbonnier, TimothĂ© Lapauw, Bryan Mettraux et Yves Detrey, les Suisses ont survolĂ© la concurrence avec trois victoires lors de la GC32 Tour.

Sailing Project
Swiss Foiling Academy
Pour la premiĂšre fois en Suisse, une structure propose aux jeunes amateurs une formation pour devenir semi- ou professionnels de la voile Ă  foils. BasĂ©e Ă  Lausanne, l’équipe de la Swiss Foiling Academy s’adresse aux jeunes dĂšs 16 ans et leur permet d’accĂ©der aux bateaux volants de nouvelle gĂ©nĂ©ration tel que les Flying Phantom ou les GC32 Ă  travers son centre de formation.

Public Awards
Alan Roura
Le jeune papa a rĂ©alisĂ© son deuxiĂšme tour du monde Ă  la voile. En 2017 dĂ©jĂ , il avait rĂ©ussi l’exploit de terminer le VendĂ©e Globe sur un des plus vieux bateaux en lice (12e) devenant ainsi le plus jeune skipper de l’histoire Ă  boucler cette course autour du monde en solitaire. Il a remis ça en 2020 avec La Fabrique (17e).

A noter Ă©galement : en 2019, et pour la premiĂšre fois en Suisse s’est tenu le premier championnat d’eSailing. Cette compĂ©tition de voile virtuelle attire chaque annĂ©e beaucoup de monde et permettra peut-ĂȘtre au futur champion de dĂ©fendre les couleurs de la Suisse lors des championnats du monde. Avis aux amateurs de rĂ©gate sur canapĂ©, il va y avoir du sport !

Environnement : antifouling, amis ou ennemis?

Indispensables au bon maintien des carĂšnes de...

Dona Bertarelli : une nouvelle mission pour les océans

Texte: Brice Lechevalier & Quentin Mayerat