Bateaux

Nouvelle jeunesse pour le 2 tonneaux Calliope

En février 2008, lorsque Jean-Philippe Mayerat récupÚre Calliope, alias Captain Flint, une chaloupe de 2 tonneaux (tx) construite en 1909 aux chantiers italiens de...

Entre tradition et high-tech

Le nom Archimedes Bootbau  rime avec tradition. Pourtant, le chantier bernois est tout sauf vieillot. Il reprĂ©sente une synthĂšse entre le mĂ©tier classique de...

A-Cat Entre bois et ïŹbres

Entretien, rĂ©paration, mise Ă  l’eau, hivernage
 La vie du chantier naval Scheurer SA Ă  Nidau est Ă  l’image de celle des autres chantiers navals...

Quand les classiques transcendent les générations

C’est une histoire de relais que l’on se transmet de gĂ©nĂ©ration en gĂ©nĂ©ration. Une sorte de ïŹ‚ambeau porteur de passions enthousiastes, de goĂ»ts afïŹrmĂ©s...

La formidable histoire du Corsaire résumée au Musée de Saint-Gingolph

Une Ă©motion palpable rĂ©gnait dans les deux salles du MusĂ©e des Traditions et des Barques du LĂ©man prĂ©sentant l’exposition «50 ans de Corsaire en...

Quinze catas dans les calanques

Avec plus de 2 000 catamarans vendus en un quart de siĂšcle sur toutes les mers du monde, le chantier bordelais tient Ă  garder...

Le 55 pieds, imaginé en Suisse, est lancé au Salon nautique de Cannes

Tout a commencĂ© par la dĂ©ception d’un propriĂ©taire bĂąlois entraĂźnĂ© malgrĂ© lui dans la faillite du chantier français Sud Composite, alors que le 55...

Textile Ă  tous les Ă©tages

« Tout a changé à partir du début des années 90, précise Nicolas Lancelin, PDG de la plus que centenaire société de cordage éponyme....

un artisanat sophistiqué

PortĂ©es par l’innovation, les voileries lĂ©maniques continuent Ă  surfer sur la vague du succĂšs. Ces structures, mĂȘme adossĂ©es Ă  de grands groupes comme North...

Les Classiques ne meurent jamais

Ils ont l’odeur du bois et du vernis, la patine des annĂ©es et la silhouette toujours altiĂšre. Reconnaissables au premier coup d’Ɠil, ces belles...

ARTICLES LES PLUS LUS

DERNIERS ARTICLES

Toute l’actualitĂ© des chantiers navals, les nouveaux bateaux et navires, les entreprises de construction, du plus grand groupe constructeur de paquebots Ă  la « petite » entreprise concevant des yachts de niche. L’activitĂ©, la production, l’Ă©conomie des chantiers de construction en France et dans le monde entier.

Une actualitĂ© concentrĂ©e en France et le long de l’Atlantique – on pense bien sĂ»r aux chantiers navals de l’Atlantique Ă  Saint-Nazaire –, mais pas seulement. De Beneteau Ă  l’Italien Fincantieri Naval Group, en passant par Gunboat ou Naval Group, tout sur les grosses commandes, les sorties de l’annĂ©e, les navires, bateaux et yachts Ă  suivre. Le tout en images.

Et comme le secteur connaĂźt peu la crise, l’actualitĂ© reste chargĂ©e. Chaque chantier a de nombreuses commandes en rĂ©serve et l’industrie navale se porte bien. Le secteur est pourvoyeur d’emploi, en France notamment. En bref, ces pages proposent un Ă©tat des lieux permanent de l’activitĂ© de cette Ă©conomie particuliĂšre, des nouvelles des entreprises et des affaires des chantiers navals. Avec dedans, du yacht, du voilier, de la croisiĂšre et des images, bien sĂ»r.

Parmi les derniers articles :

Le groupe Catana vient d’annoncer son dernier projet, un tout nouveau catamaran de 50 pieds, l’Ocean Class. Est-ce le premier modĂšle de voilier d’une nouvelle gamme, prĂȘt Ă  voguer sur l’Atlantique ?

D’ordinaire, naviguer Ă  une vitesse supĂ©rieure Ă  celle du vent rĂ©el est rĂ©servĂ© au monde de la voile lĂ©gĂšre; le prochain bateau du chantier naval Gunboat, plus de trois ans aprĂšs son rachat par le groupe Grand Large Yachting, compte bien se passer de ses moteurs dĂšs 5 nƓuds de vent! L’entreprise et les architectes de VPLP ont favorisĂ© les performances grĂące Ă  une construction lĂ©gĂšre et mĂȘme directement inspirĂ©e de l’aĂ©ronautique. Cette nouvelle mouture a tous les arguments pour devenir un voilier iconique!

Le chantier naval Fountaine Pajot – une des entreprises aux affaires florissantes du secteur – a annoncĂ© le lancement de son bateau Isla 40
 en mĂȘme temps que sa mise Ă  l’eau. L’architecture gĂ©nĂ©rale est empruntĂ©e au Lucia 40, mais avec une ergonomie nouvelle.

L’entreprise North Sails, le gĂ©ant de la construction de voiliers, vient d’annoncer le lancement de sa gamme 3Di Ocean 370. Dans la lignĂ©e de son introduction du Nordac 3Di en 2017 – une voile moulĂ©e tridimensionnelle en dacron – destinĂ©s aux petites unitĂ©s, North Sails propose dĂ©sormais cette nouvelle technologie aux unitĂ©s de 35 Ă  60 pieds. En dĂ©coule un gain de qualitĂ©, de durabilitĂ© et de performance incontestable pour les bateaux Ă©quipĂ©s de voiles en polyester. Tout roule pour le groupe qui devrait voir dĂ©filer les commandes.

Le chantier naval français Garcia Ă©largit sa gamme avec l’arrivĂ©e d’un bateau multicoque : l’Explocat 52. Comme tous les bateaux issus du chantier cherbourgeois ouvert sur l’Atlantique, ce 52 pieds est destinĂ© Ă  la navigation hors des sentiers battus. Sa production française lui confĂšre une excellente autonomie afin de s’aventurer dans les terrains les plus reculĂ©s du monde. On apprĂ©ciera son cockpit avant accessible depuis le carrĂ©, dĂ©sormais devenu une norme pour le monde du multicoque de croisiĂšre.

C’est un petit nouveau qui fera prochainement son apparition dans la gamme de trimarans du chantier rochelais Neel. Alors que le Neel 45 – dĂ©sormais retirĂ© de la chaine de production – a fait la renommĂ©e de Neel Trimarans, place dĂ©sormais Ă  un nouveau projet : un 43 pieds qui condense l’expĂ©rience du chantier qui s’est concentrĂ© depuis sur des unitĂ©s de 47 Ă  65 pieds. Le rĂ©sultat promet d’ĂȘtre enthousiasmant, on s’attend Ă  retrouver un trimaran lĂ©ger, marin et trĂšs vivant Ă  la barre.

Peu de bateaux ont aussi bonne rĂ©putation que les yachts du groupe RM quand il s’agit de navigation hauturiĂšre. Fiable, marin, puissant et joueur, le projet RM1070 est une unitĂ© bien nĂ©e, dĂ©jĂ  vendue Ă  plus de 56 yachts Ă  travers le monde depuis son lancement en 2015. Alors que le groupe Grand Large Yachting a annoncĂ© la reprise du chantier en dĂ©but d’annĂ©e, le RM1070+ s’offre un lifting intĂ©rieur signĂ© Franck Darnet. Le rĂ©sultat est incontestablement un plus pour l’aspect soignĂ© des finitions et l’harmonie gĂ©nĂ©rale du carrĂ© et de la cuisine.

Parmi les principaux chantiers de l’industrie navale suisse, Jack Beck est toujours Ă  la quĂȘte de nouveau projet. La gamme Oceanis assume au fil des annĂ©es son Ă©volution. Le dernier 40.1 de la sĂ©rie prĂ©sente une carĂšne tulipĂ©e Ă  redan progressif lui permettant de gagner en stabilitĂ© tout en augmentant le volume de la plage avant. Pour le reste, l’Oceanis reste le bateau de croisiĂšre familial par excellence, avec une vĂ©ritable attention portĂ©e Ă  la convivialitĂ© et au confort.