Loïck Peyron triomphe à La Grande Motte

La Grande Motte, dimanche 12 septembre –

Une semaine avant le Grand Prix Corum sur les D35 à Genève, Loïck Peyron marque l’histoire du Trophée Clairefontaine des Champions de Voile en remportant cette épreuve unique au monde pour la huitième fois de sa carrière.

Déjà champion en 1990 lors du premier Trophée Clairefontaine, Loïck Peyron célèbre donc les vingt ans de cette compétition en devançant Franck Cammas et Pascal Bidégorry. Loïck Peyron s’adjuge le titre très convoité de « Champion des Champions » à La Grande Motte, après Franck Cammas en 2009.

 Le XXIe Trophée Clairefontaine a été marqué par le duel Franck Cammas – Loïck Peyron. Ils se sont sans cesse échangés le rôle de leader avant que Loïck Peyron ne s’adjuge le titre à l’arraché. Toutefois, Franck Cammas a remporté le plus grand nombre de manches, avec un Raid et deux Runs à son actif. Loïck Peyron a remporté deux Runs. Luc Dubois (Team Alinghi – Suisse) a gagné un Run lui aussi, tout comme Armel Le Cléac’h, Michel Desjoyeaux et Pascal Bidégorry. Soit six vainqueurs sur huit champions.

 La brise a oscillé entre force 1 et 3. Eole a d’ailleurs soufflé sur La Grande Motte quelques bonnes rafales, mais aussi des calmes ravageurs qui relancèrent plus d’une fois le jeu. En réalité, les huit champions ont tous eu le plaisir d’un moment de gloire, car tous se sont retrouvés au moins une fois en position de leader. Nicolas Charbonnier a réussi de belles phases de jeu et il est même passé très près d’une victoire dans la huitième manche. Mais, cette fois-là, Michel Desjoyeaux réalisait un sans faute qui ne lui laissait aucune chance. La présence de Serge Madec était un clin d’oeil sympathique à l’histoire de cette compétition. C’est en effet le premier vainqueur de la spécialité. Il s’est offert quelques belles phases de jeu, même lorsque le vent était taquin.

Le Trophée Clairefontaine a démontré, une fois encore, que cette formule unique au monde qui réunit des champions de disciplines différentes de la voile internationale est une recette à succès. Elle n’a pas pris une ride en vingt ans, bien au contraire. Le suspens est total, l’ambiance est intense et le spectacle est complet pour le plus large public. Tout est fait, dans les moindres détails, pour que petits et grands se passionnent pour ces batailles navales à proximité de tribunes naturelles.

Ce vingtième anniversaire est l’occasion de célébrer la fidélité des Papeteries de Clairefontaine, le partenaire de ce Trophée des Champions® depuis son origine, en 1990. Cette entreprise familiale, assistée par la Fédération Française de Voile, a donc permis de fêter 67 champions de onze nationalités différentes en vingt ans. A l’image de Loïck Peyron et de ses huit victoires, c’est un joli record…

Classement général (neuf manches)

: 1- Loïck Peyron (3,2,1,2,3,1,5,6,2), 63

pts ; 2- Franck Cammas (1,5,2,1,1,5,6,4,6), 57 pts ; 3- Pascal Bidégorry,

(6,3,3,4,2,6,2,5,1), 53 pts ; 4- Michel Desjoyeaux (2,4,5,8,5,4,3,1,4), 48 pts ; 5- Luc

Dubois – Team Alinghi (Sui.) (4,1,4,6,4,7,4,3,3), 47 pts ; 6- Nicolas Charbonnier,

(5,6,7,3,DSQ,2,8,2,5), 35 pts ; 7- Armel Le Cléac’h (7,7,6,5,7,3,1,7,7), 33 pts ; 8-

Serge Madec, (8,8,8,7,6,8,7,8,8), 13 pts.

photo: Marc Ninghetto