Déjà 200 inscrits au rendez-vous du printemps

Avec le Spi Ouest France-Intermarché reviennent les beaux jours, cette charmante période où chacun peut enfin faire tomber le kabig. Au ‘Spi’, parmi les centaines de bateaux engagés, on peut aussi découvrir des nouveautés, celles dévoilées par les chantiers.

Déjà 200 inscrits

Les permanents de la SNT ont désormais le Spi Ouest France-Intermarché en ligne de mire tandis qu’affluent les demandes d’inscriptions. Plus de 200 équipages ont leur sésame pour l’épreuve reine du début de saison.

La flotte la plus importante sera sans surprise la meute des J80, le monotype de 8,50 devrait compter une centaine d’unités, tandis que chez les Grand-Surprise on attend plus de 50 bateaux en baie de Quiberon. Ces deux flottes de monotypes seront les plus importantes du Spi Ouest France 2011.

Les voiliers de série jaugés en IRC ne seront naturellement pas en reste et la bataille pascale promet un beau spectacle. L’IRC est une jauge franco-anglaise permet de faire naviguer ensemble des bateaux de série, en leur attribuant un coefficient selon les caractéristiques (longueur de coque, déplacement, surface de voilure), l’âge et l’équipement. Tout l’art des architectes et chantiers est d’obtenir auprès de l’UNCL (Union Nationale pour la Course au Large) un certificat de jauge optimisé et donc un bon rating (handicap). Les IRC 1 sont les plus grands bateaux et les IRC 5 les plus petits.

Stars en baie

Si la majorité des marins qui participent au plus grand rassemblement de voiliers habitables sont des anonymes, ils y côtoient néanmoins les ténors de la course au large et l’édition 2011 ne devrait pas les décevoir.

Dans le premier rôle, Franck Cammas, élu marin de l’année 2010, le vainqueur de la dernière Route du Rhum-La Banque Postale sera à la barre d’un M34 (Groupama), le nouveau bateau du Tour. Cette série qui regroupera une dizaine d’unités, accueillera également Nicolas Troussel (CMB), le double vainqueur de la Solitaire du Figaro.

En Open 7,50, Marc Guillemot (Safran) affrontera un autre vainqueur du Rhum, Lionel Lemonchois (Prince de Bretagne).

Si pour les amateurs, le fait de croiser le fer avec ces professionnels est naturellement excitant, leur présence à La Trinité-sur-Mer participe aussi au succès de cet événement ouvert au public gratuitement.

Et aussi…

A terre, Intermarché proposera des visites de l’un de ses 17 navires de pêche qui sera amarré à La Trinité. Intermarché est le seul distributeur à posséder sa propre filiale de pêche, la Scapêche.

En mer, tandis que près de 500 bateaux croiseront en baie de Quiberon, la Marine Nationale, partenaire du ‘Spi’, délèguera la Belle Poule et le Mutin sur le site.

Et dans la série des nouveaux bateaux, les chantiers Jeanneau, également partenaires de l’événement, aligneront, sur les régates, leur Sun Odyssey 409.