Okalys devient Okalys Youth Project

Texte :

okalys-par-loris-au-choix-(2)Après 20 ans de compétition au plus haut niveau sur les grands catamarans lémaniques, notamment depuis 2004 en D35, Nicolas Grange prépare la transition. Propriétaire d’Okalys et président du D35 Trophy, qu’il a remporté deux fois, a décidé de prendre la relève de Team Tilt sur le Léman. Il a ainsi constitué un équipage de jeunes régatiers de haut vol, Okalys Youth Project. « Nous avons eu la chance en Suisse de voir Alinghi remporter deux fois l’America’s Cup et faire ainsi rêver toute une génération de gamins, puis Team Tilt participer à deux campagnes de Youth America’s Cup et qui a formé cette nouvelle génération talentueuse au plus haut niveau. Il fallait continuer ! » Au-delà de ce constat, il tenait à coeur à Nicolas Grange de transmettre aux juniors tout ce que la voile lui avait apporté. Il a donc commencé avec son fils, Arnaud, qui du haut de ses 15 ans possède déjà un beau palmarès, et pas uniquement en Optimist, où il a été membre de l’équipe nationale et a remporté de nombreuses régates nationales et internationales ! À la barre du D35 Okalys depuis septembre, il a déjà offert à l’équipage une 2e place lors d’un Grand prix en septembre… juste derrière Alinghi. Lucide et très motivé, Arnaud est conscient de l’ampleur de la tâche : « C’est à la fois très difficile et un honneur, mais j’ai adoré me mesurer à ces stars de la voile, qui ont parfois déjà fait les JO. Dès la prochaine saison, nous procéderons par étape, car ces bateaux sont très rapides, puissants et dangereux. Nous commencerons par embarquer un tiers de personnes expérimentées et deux tiers de jeunes que je connais déjà pour la plupart depuis longtemps ». Nicolas Grange vise un équipage 100% jeunes (entre 17 et 25 ans) d’ici fin 2019 qui devra se prendre en main et être capable de gérer à la fois la compétition et les études. Un projet ambitieux, et les premiers sponsors se profilent…