The Sea Cleaner : Bourgnon se retrousse les manches

Texte :

La personnalité entière d’Yvan Bourgnon se reflète dans ses projets. The Sea cleanersAprès avoir parcouru le monde en 220 jours à bord d’un catamaran de sport – et réalisé un documentaire à ce sujet qu’il a présenté au public suisse en mars – il s’attaque au nettoyage des océans.

Pour y parvenir, il a imaginé un quadrimaran géant (60 m de long par 49 m de large, deux mâts de 56 m !) capable de collecter les déchets qui passent entre ses coques. Grâce à une herse gigantesque fixée sur son tableau arrière, le Manta (c’est son nom) sera capable de ratisser les ordures jusqu’à 1 m 50 sous la surface. Même si purger les océans de leur plastique paraît bien impossible, le Manta disposera d’une capacité de stockage considérable de 600 m3 et contribuera au moins à éveiller les consciences sur l’urgence de la situation. Un premier modèle test à l’échelle 1/10e devrait voir le jour en 2017 avant une construction prévue en 2021.

Plus d’infos et dons possibles sur theseacleaners.org.