La voile suisse perd un de ses grands

Texte :

Passionné, généreux, sensible, formateur estimé, cet orfèvre du bois, capable de maîtriser les fibres est et restera une référence dans le monde vélique. L’écho de son rire va résonner longtemps encore sur les rives de nos lacs, mais aussi sur celles bien plus lointaines des océans.